Beaucoup d’entre vous connaissent STRAVA, le réseau social destiné en partie aux cyclistes mais pas que! C’est un formidable outil pour créer une communauté, d’où l’idée de créer le Club Strava Golden Cycles.

Il fût un temps où Maxime s’est prêté au jeu de ce réseau social. Activer son compteur Garmin, à chaque coup d’envoi d’une course, était un rituel. Peu importe le résultat qu’il faisait, une fois la course ou l’étape terminée, son âme de compétiteur le poussait à passer en revu ses segments à l’affut des KOM obtenus. Heureusement (ou non!), mais de fil en aiguille il mis de côté son compteur Garmin et par la même occasion son compte STRAVA.  C’etait un peu une fierté, même si c’est un bien grand mot. Ça restait un jeu auquel ils jouaient entre copains du peloton. Aujourd’hui  il n’a plus le même temps à consacrer au vélo, alors il regarde son patrimoine de KOM s’effilocher…

Jérémy quant à lui n’a jamais été vraiment une groupie de toutes ces applications. Il préférait mouliner ou passer les bosses en force avec de la braquasse sans chasser les KOMs. Et cela ne l’a pas empêché, en course, de jouer la gagne et même de ramener des bouquets.(ndlr)

Mais, il était indéniable que STRAVA devienne ou redevienne leur partenaire, surtout après avoir vécu plusieurs fois les scénarios suivants  :

– Entendre la moustache d’un client qui frétille de plaisir devant une succinct notoriété, parce qu’une personne croisée par hasard au magasin, lui explique qu’il l’a remarqué car il le suit sur STRAVA et qu’il est admiratif du nombre de KOMs qu’il détient dans la région.

– Ou qu’un client envoie un petit message privé à Maxime parce qu’il lui a mis 20 secondes sur un tronçon.

 

C’est ainsi qu’il y a un peu plus de trois mois, ils lancèrent leur Club Golden Cycles avec la complicité de Greg (Grégoire Tarride) . Le but étant de rassembler ceux et celles qui aiment découvrir de nouvelles routes, rouler pour avoir de belles jambes, ou simplement rencontrer de nouveaux cyclistes qui partagent les mêmes valeurs et avec qui échanger des endroits sympas autour d’une pause café.

D’ailleurs, les mêmes clients cités ci-dessus font aujourd’hui parti du club Golden Cycles, pourquoi pas vous ?

Pour rejoindre le club cliquez ici